Accueil MédiasBruits et chuchotements Ils rigolent… et la banquise fond

Ils rigolent… et la banquise fond

par Isabelle Germain
Photo : Alana Sise via Flickr.

Par Alana Sise sur Flickr

Quand la virilité mal placée de certains journalistes honnit le principe de précaution.

 

Symptomatique d’une certaine collusion entre journalisme et politique, le « Prix de l’humour en politique » raille des propos associant lutte contre le dérèglement climatique et égalité des sexes. Et pourtant, les sujets sont liés.

Et les stéréotypes qui ont conduit les décideurs à fermer les yeux sur le réchauffement climatiques ont provoqué de gros dégâts. Avant de créer Les Nouvelles NEWS, dans d’autres journaux, mes propositions de sujets sur le développement durable ou le dérèglement climatique amusaient mes chefs qui me faisaient parfois l’aumône d’une demi-colonne pour en parler. « Sujet de gonzesse », ai-je même entendu. De fait, les associations tirant le signal d’alarme étaient souvent créées par des femmes, avec quelques hommes. Elles, et ils, criaient dans le désert médiatique.

Les hommes de la presse économique, eux, honnissaient le « principe de précaution ». Un mec, un vrai, prend des risques. Gloire à lui dans la presse. Et ce sont ces « vrais mecs » qui dirigent l’info et nous disent ce que nous devons penser et ce dont nous devons rire. Et pendant ce temps, la banquise fond…

Dans le brouhaha d’une actualité rythmée par les élections régionales et l’affaire de la sextape d’un footballeur, la semaine a été particulièrement gratinée. Un ministre serbe dit qu’il aime les journalistes femmes qui se mettent à genoux. Un boxeur britannique, consacré par la BBC, ajoute l’homophobie au sexisme et un journaliste de Libé joue aussi avec le racisme. Décidément, ceux qui occupent l’espace dans les médias imposent une étrange vision du monde.

Quelques bonnes nouvelles cependant. Angela Merkel est la première femme en 29 ans à être désignée personnalité de l’année par le Time. En Suède, un ouvrage, Nous sommes tous des féministes, sera distribué à tou.te.s les élèves de 16 ans pour ne plus rétrécir l’horizon des filles. Et la « taxe tampon » pourrait bien être levée…

Autre avancée sur le plan social : les députés ont adopté une proposition de loi pour lutter contre le chômage longue durée inspirée par l’association ATD Quart Monde (voir l’interview de sa présidente ici).

Pour construire l’info autrement, pour qu’il n’y ait plus de « sujets de gonzesses », plus que jamais nous avons besoin de votre soutien. Abonnez-vous, faites un don. Vos abonnements, vos dons sont nos seules ressources pour réaliser Les Nouvelles NEWS.

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire