L’égalité passe aussi par le sport

par La rédaction

Le gouvernement entend, par les textes, renforcer la pratique du sport féminin, la place des femmes dans les fédérations, et la visibilité du sport dans les médias.


 

Le sport n’est pas oublié dans les mesures pour l’égalité hommes-femmes annoncées à l’issue du Comité interministériel aux droits des femmes, le 30 novembre (Lire : « Égalité partout » : les mesures du gouvernement).

La ministre Najat Vallaud-Belkacem l’expliquait la veille dans L’Equipe (article repris par le blog Sportissima), des mesures concrètes vont être prises dans trois domaines : pour la pratique féminine du sport, pour la place des femmes dans les instances dirigeantes des fédérations sportives, et pour la visibilité du sport dans les médias.

Premier point : les fédérations sportives devront obligatoirement, à partir de 2013 et au plus tard en 2014, intégrer un plan de féminisation – des effectifs mais aussi des personnels d’encadrement – dans leurs conventions d’objectifs. Actuellement, seules 5 fédérations, sur plus d’une centaine, ont adopté un tel plan.

Le gouvernement entend également que les conventions d’objectifs prévoient d’atteindre la parité dans la composition des instances des fédérations.

La féminisation se conjugue aussi dans les médias. Seul 13% du sport diffusé à la télévision est féminin. Sur ce point, le gouvernement entend agir par décret. En revoyant un texte de 2004 qui fixe la liste des 27 événements sportifs majeurs retransmis sur des chaînes gratuites à la télévision. Actuellement, 18 sont masculins, 5 mixtes, et 5 féminins. Un nouveau décret viendra renforcer la place des épreuves féminines sur les écrans.

 

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Le badminton féminin français décapité

Notre dossier J0 2012

Entraîneure de haut niveau, c’est tout un sport

Sois sportive et cache-toi

 

 

Partager cet article

1 commenter

eD 4 décembre 2012 - 09:23

« Actuellement, 18 sont féminins, 5 mixtes, et 5 féminins. » Lapsus calami pas désagréable mais à rectifier.

Répondre

Laisser un commentaire