Accueil Société Et si l’agression sexuelle avait ‘bien tourné’ ?

Et si l’agression sexuelle avait ‘bien tourné’ ?

par La rédaction

Le site de critique des médias, Acrimed, épingle deux exemples flagrants de sexisme ordinaire dans la presse. Ou plutôt de messages sexistes résultant d’un « suivisme aveugle ».

Acrimed revient sur l’étude dont la presse a repris en masse cette conclusion le 30 janvier : « Plus un homme fait le ménage, moins il a de rapports sexuels ». Et remarque que tous les grands médias « ont emboîté le pas de l’AFP », et ce, « sans jamais émettre la moindre interrogation sur la méthodologie employée dans cette enquête et sur le sens même de cette prétendue découverte ». C’est précisément ce que nous faisions remarquer.

Autre exemple de ce sexisme moutonnier, plus cruel encore. C’était le 31 janvier, après le meurtre d’une joggeuse. La presse reprenait en boucle cette expression malheureuse employée par le procureur : « Une agression sexuelle qui a mal tourné » … « Aucun journaliste n’a visiblement songé à lui demander ce qu’est une agression sexuelle ayant ‘bien tourné’ », ironise Acrimed.

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

1 commenter

Anne Le Tilly 11 mars 2013 - 15:22

Bonjour,
Depuis une semaine, vos articles sont signalés comme émanant d’un site malveillant ; j’ai lu que vous étiez victimes de cyberpirates, cependant j’appréhende d’ouvrir vos liens car je ne sais pas jusqu’où ces malfaisants sont allés dans leur nuisible entreprise… Merci de communiquer sur d’autres (web)médias (Rue89 par exemple).
Cordialement et solidairement, Anne.

Répondre

Laisser un commentaire