Festival de Cannes : toujours pas mieux

©: Festival de Cannes

Trois réalisatrices seulement voient leurs œuvres figurer dans la sélection des 18 films en compétition pour la palme d’or au 71ème Festival de Cannes… comme en 2017 et avant.

Après le scandale Weinstein et l’engagement de nombre de stars, ça ne devait plus se passer comme ça. Un 7ème art dominé par les hommes, fini !… Il semble bien que les bonnes résolutions ont déjà fait pschitt. Les sélectionneurs de la sélection n’ont pas chaussé de nouvelles lunettes.

Ils ont bel et bien gardé les lunettes qui leur font penser qu’a priori, l’œuvre d’un homme est forcément digne d’intérêt tandis que celle d’une femme… Faut…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php