Filles et mathématiques : lutter contre les stéréotypes insidieux

“Former les enseignants et l’encadrement aux problématiques liées à l’égalité femmes-hommes”, c’est l’une des 21 mesures préconisées par la commission Villani-Torossian sur l’enseignement des mathématiques. Retour sur cet enjeu “essentiel” avec Véronique Chauveau, vice-présidente de l’association Femmes et Mathématiques.


Le rapport sur les mathématiques de la commission Villani-Torossian, remis en début de semaine au ministre de l’Éducation nationale, a été très médiatisé, surtout pour sa mise en avant du « modèle singapourien ». Mais il faut aussi relever que l’une des 21 mesures qu’il préconise pour faire progresser l’enseignement des mathématiques en France se concentre sur les inégalités filles/garçons.

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php