Accueil Société Forte hausse des plaintes pour viol et agression sexuelle en 2017

Forte hausse des plaintes pour viol et agression sexuelle en 2017

par La rédaction

Le nombre de plaintes pour agression sexuelle, en particulier, a augmenté de plus de 30% en France au quatrième trimestre de 2017 par rapport à celui de 2016. Sans doute une conséquence de l’affaire Weinstein.


Les faits de violences sexuelles portés à la connaissance et de la police et de la gendarmerie ont fortement augmenté en France en 2017. Par rapport à 2016, c’est une hausse de 12 % pour les viols, et de 10 % pour les agressions sexuelles (y compris harcèlement sexuel), que relève le rapport statistique « Insécurité et délinquance en 2017 » publié mercredi 24 janvier par le ministère de l’Intérieur.

Le nombre de plaintes pour agression sexuelle, en particulier, est très nette hausse au quatrième trimestre de 2017 par rapport à celui de 2016 : + 31,5 %.

« On peut y voir un effet de révélation aux forces de sécurité de faits éventuellement plus anciens, dans le contexte du mouvement de prise de parole des femmes suite aux révélations de l’affaire ‘Weinstein’ », note le rapport.

Au total, d’après les données de la police et de la gendarmerie en 2017 en France métropolitaine, ce sont 40 400 personnes qui ont été victimes de violences sexuelles, dont une sur quatre dans un cadre intrafamilial. Parmi elles, 16 400 personnes ont été enregistrées comme victimes de viols, dont 87 % de femmes ; et 24 000 personnes ont signalé une agression sexuelle. Il s’agit de femmes dans 84 % des cas.

Nombre de plaintes pour violences sexuelles enregistrées
au cours des 8 derniers trimestres

Champ : France métropolitaine.
Source : SSMSI – Base des crimes et délits enregistrés par la police et la gendarmerie

 

Le document rappelle que ces chiffres « sous-estiment grandement l’ampleur du phénomène des violences sexuelles dans la société » puisqu’ils ne concernent que les démarches effectués auprès des services de police et de gendarmerie. Et seules 8 % des victimes portent plainte, souligne le rapport. Il renvoie donc également à l’enquête Virage (Violences et rapports de genre) dont l’Ined a publié les premiers résultats en novembre 2016.

Voir : Dans sa vie, une femme sur sept a subi des violences sexuelles

Selon cette enquête, ce sont 62 000 femmes et 2 700 hommes, âgé.e.s de 20 à 69 ans, qui ont été victimes d’au moins un viol ou d’une tentative de viol au cours de l’année écoulée. Et 553 000 femmes et 185 000 hommes ont subi une autre forme d’agression sexuelle.

 

 

Laisser un commentaire