Le Goncourt des Lycéens récompensera une autrice (et c’est souvent le cas)

par La rédaction

Brigitte Giraud, Véronique Olmi, Monica Sabolo et Alice Zeniter sont les quatre finalistes du 30ème Prix Goncourt des lycéens. Décidément plus ouvert aux femmes que les autres prix littéraires.


 

En 2017, des prix littéraires uniquement pour les hommes… à une exception près : le 30ème Prix Goncourt des lycéens reviendra à une autrice. Les quatre finalistes choisies lundi 13 novembre sont quatre femmes : Brigitte Giraud (Un loup pour l’homme ), Véronique Olmi (Bakhita), Monica Sabolo (Summer) et Alice Zeniter (L’Art de perdre). La lauréate sera désignée ce jeudi.

Après une année 2016 sous le signe exceptionnel des écrivaines, la saison 2017 des prix littéraires n’avait jusque là distingué que des hommes ; de quoi attiser à nouveau les critiques.

 

 

Les lycéen·ne·s, qui font leur choix d’après la même sélection, d’une quinzaine d’oeuvres, que le Prix Goncourt historique, choisissent de primer des œuvres de femmes bien plus souvent que les jurys traditionnels de prix littéraires.

En 30 éditions, le Goncourt des lycéens aura primé 11 fois des femmes – la dernière était Delphine de Vigan, pour D’après une histoire vraie, en 2015. Dans le même temps, le Goncourt n’en a sacré que cinq.

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Les autrices, “ça ne va pas au Goncourt”

La couverture (un peu moins) masculine de la critique littéraire

 

Partager cet article

Laisser un commentaire