Harcèlement, clichés dans la pub, écart des retraites : trois vidéos à voir

La reprise de Basique par Le Meufisme, les excuses d’une agence de com’ britannique, et la nouvelle campagne provoc’ de l’Equal Pay Day belge.


 

C’est une des vidéos buzz du moment. Les acolytes de la websérie Le Meufisme ont dépassé en deux jours les 200 000 vues sur Youtube pour leur parodie féministe du titre Basique d’Orelsan. Elles y reprennent « les bases » du consentement et tapent avec brio sur les harceleurs et les inégalités de genre. Délectable.

 

Une agence de communication britannique, Thomas Thomas, a choisi de présenter des « excuses » au nom de la profession pour tous les clichés sur les femmes véhiculés par la pub. Avec de la distance, on peut y voir un moyen de se donner bonne conscience à peu de frais. Reste que cette énumération du sexisme est sacrément parlante (ci-dessous la version anglaise, cliquez ici pour une version sous-titrée en français)

 

Un poil plus ancien, ce clip mis en ligne le 24 février dernier par les associations organisatrices de l’Equal Pay Day en Belgique (ce sera le 14 mars). Les personnes hermétiques à l’humour noir sont priées de s’abstenir :

 

Le message porte donc sur l’écart des retraites, conséquence directe de l’écart salarial : les retraites des femmes sont 39% moins élevées que celles des hommes.

Les campagnes de l’Equal Pay Day belge sont régulièrement provocantes : celle de 2017 montrait des filles de 9 ans au travail.

 

Tous les articles de la rubrique Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

css.php