Harcèlement : libérer la parole ne suffit pas

Enfin ! Les « grands » médias submergés pas les réseaux sociaux dénoncent les violences sexistes. Mais c’est souvent de l’information-spectacle. Que faire dans les entreprises, dans la rue, à l’école … ?

Les faits se sont déroulés dans un grand groupe de consulting il y a une dizaine d’années. Un gros client fait un chantage sexuel à la consultante responsable de son dossier. Cette consultante en parle à son manager qui veut étouffer l’affaire et lui demande de se débrouiller comme elle peut car il y a de gros enjeux financiers. La directrice des ressources humaines est informée et décide d’agir. Elle confie ce client à un autre consultant (plutôt moustachu). Elle confie à…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php