Accueil International Haro sur le Cheikh saoudien, pas sur les manipulations bien de chez nous

Haro sur le Cheikh saoudien, pas sur les manipulations bien de chez nous

par Isabelle Germain

Les médias dénoncent celui qui prétend que conduire nuirait aux ovaires mais gobent le « sondage » affirmant que les femmes préfèrent le ménage à l’amour


 

Le sexisme c’est chez les autres. Au milieu des revendications des Saoudiennes pour le droit à conduire, un cheikh, Saleh ben Saad al-Luhaydan, consultant psychologique et judiciaire de la « Gulf Psychological Association », explique sur le site de la chaîne de télévision Al Arabiya que « Les femmes saoudiennes qui tentent de remettre en cause l’interdiction de conduire une voiture doivent savoir que cela peut affecter leurs ovaires et leur pelvis ». Et la presse française se moque, en commençant par Slate puis BFM… La ficelle est énorme, les arrières pensées du cheikh sans ambigüité. Haro sur le Saoudien.

Sexiste aussi dans son intention de limiter l’horizon des femmes, un sondage abracadabrant, réalisé par une marque d’électroménager, affirmait il y a quelques jours que les femmes préfèreraient le ménage à l’amour. Mais cette fois-ci, les médias se montraient plus naïfs. Leurs titres prenaient les résultats du sondage pour argent comptant. D’un côté les titres prévenaient les lecteurs en leur indiquant que l’affirmation venait d’un Cheik. De l’autre, ils attendaient la fin de l’article pour dire d’où venait le sondage… Sans s’en offusquer. Affirmer, par tous les moyens, que le ménage est la joie de vivre des femmes, leur raison d’être est un sport national.

Ce n’est pas la première fois que les médias choisissent les pailles et les poutres qu’ils veulent voir dans l’œil du voisin…. Les Nouvelles NEWS les repèrent pour vous. Quelques exemples ci-dessous :

N’avalez pas tout ce qu’on vous dit sur les bienfaits du sperme

Ménage et sexualité : encore un biais sexiste dans la presse

Mauvais père ? Les boules !

Le « panier de la ménagère » a la vie dure

Selon le maire de Londres, les femmes vont à la fac pour trouver un mari

« Les femmes sont plus propres »

 

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

2 commentaires

florence 1 octobre 2013 - 11:32

Monsieur le Cheikh, j’en appelle à votre Éminente réflexion sur la question des ovaires masculins, communément appelés testicules, dont la position externe les soumet en permanence à la rude épreuve du contact avec les Sièges, sièges de voitures, sièges de sénateurs, fauteuils, chaises, canapés, trônes royaux et autres Saint sièges… Mr le Cheikh en vérité je vous le dis, vos testicules courent un bien plus grand danger de compression que mes ovaires ! Cette criante inégalité devrait amener les autorités saoudiennes à prendre rapidement les mesures qui s’imposent : un décret d’interdiction de s’asseoir pour tous les hommes !

Répondre
danielle 1 octobre 2013 - 16:27

Merci Florence : excellent argumentaire !! Très bien vu ;-))

Répondre

Laisser un commentaire