Hope Solo veut secouer la fédération U.S. de football

La gardienne emblématique de l’équipe nationale de football des États-Unis se porte candidate à la présidence de la fédération. Dans un rôle d’attaquante.


 

Son statut de star sera-t-il suffisant ? La gardienne de l’équipe nationale de football des États-Unis, Hope Solo, a annoncé vendredi 8 décembre qu’elle se porte candidate à la présidence de l’USSF, la fédération de football des États-Unis.

L’élection aura lieu le 10 février. L’actuel président Sunil Gulati ne briguera pas un quatrième mandat, après l’échec de l’équipe masculine à se qualifier pour la Coupe du Monde 2018.

La joueuse aux 202 sélections nationales de…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php