Hôtesses de l’air japonaises contre mini-robe

par Arnaud Bihel

 Ces hôtesses de la compagnie Skymark s’insurgent contre un nouvel uniforme, minimaliste, qui fait d’elles des « produits ».


Skymark, une compagnie aérienne japonaise à bas coût a récemment dévoilé une nouvelle ligne d’uniforme pour ses hôtesses… avec des mini-robes très courtes.

Cela « a suscité les critiques de la Fédération japonaise des personnels de cabine (…) et provoqué un intense débat sur internet », note le quotidien Japan Times.

Les hôtesses qui dénoncent cette mini-robe arguent qu’elle est incompatible avec leur travail, qui implique souvent de s’accroupir ou de se mettre sur la pointe des pieds. Elles évoquent des risques de harcèlement sexuel. Et ajoutent, dans un communiqué : « de plus, [Skymark] traite les femmes comme des produits, en mettant en avant cet uniforme pour attirer des clients. La moralité de la compagnie pose question ».

La robe ultra-courte des hôtesses est en effet une opération publicitaire ponctuelle de la compagnie aérienne, prévu pour 6 mois à partir du 31 mai, pour célébrer l’arrivée d’une nouvelle flotte d’Airbus.

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Jupe ou pantalon ? Double standard à British Airways

Calendrier sexiste : Ryanair condamné en Espagne

Chez Qatar Airways, les hôtesses sous contrôle

Trains Virgin : des uniformes « indignes et dégradants »

 

Partager cet article

Laisser un commentaire