Accueil International Plus de distinction de genre dans l’hymne canadien

Plus de distinction de genre dans l’hymne canadien

par La rédaction
Hymne O Canada

Hymne O CanadaAprès un long parcours législatif, l’hymne national Ô Canada est modifié pour ne plus résonner qu’au masculin. Les « fils » y sont remplacés par « nous ». Comme dans la version qui existait avant 1914.


 

Deux petits mots modifiés pour rendre l’hymne national Ô Canada moins masculin. Le Sénat canadien a adopté en troisième lecture, mercredi 31 janvier, la loi modifiant l’hymne national « pour éliminer de celui-ci toute distinction de genre ».

C’est dans la version anglaise de l’hymne (dans la version française, les paroles sont différentes et la question ne se pose pas) que va disparaître cette distinction de genre. Le deuxième vers de Ô Canada fait en effet référence aux seuls « fils » du pays : « in all thy sons command ». Un peu comme si la Marseillaise s’ouvrait par ces mots : « Allons, fils de la patrie ! ». Avec cette loi, le mot « fils » sera remplacés par « nous » : « in all of us command ».

Le Premier ministre Justin Trudeau un salué un « pas vers l’égalité des sexes »

 

La Chambre des Communes avait adopté le texte dès juin 2016, mais les conservateurs du Sénat ont longtemps fait de la résistance. L’initiateur de cette loi, le député Mauril Bélanger, est entre temps décédé.

Comme en France, cet exercice d’écriture inclusive a ses détracteurs et détractrices. Qui parfois crient au scandale. Pourtant, en remplaçant les « fils » par « nous » dans son hymne national, le Canada ne fait que revenir aux sources. La première version de Ô Canada utilisait en effet la formule neutre « of us ». C’est en 1914, à l’heure de la Première guerre mondiale, que le « nous » a été remplacé par « tes fils ».

 

Laisser un commentaire