Il veut dicter la tenue de Serena Williams et s’attire les foudres du public

Bernard Giudicelli, sur Wikimedia Creative Commons

Bernard Giudicelli, le président de la Fédération Française de Tennis, a annoncé qu’il n’accepterait plus la tenue que portait Serena Williams lors du dernier Roland Garros. Et suscite moqueries et exaspération.

Si les hommes, dirigeants de fédérations sportives, ont toujours décidé des tenues que devaient porter les compétitrices, il semblerait que le vent tourne aujourd’hui. Le président de la Fédération française de tennis (FFT), Bernard Giudicelli, dans un entretien à Tennis Magazine relayé par L’Equipe, a dit qu’il ne voulait plus voir, à Roland Garros, la combinaison noire près du corps avec ceinture rose que portait

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php