Injures sexistes : de plus en plus de femmes se disent victimes

Le nombre d’injures sexistes déclarées est en forte hausse ces dernières années en France. Les femmes sont 10 fois plus concernées que les hommes.


 

« Salope », « pute », « connasse » : ce sont les injures sexistes que les femmes entendent le plus souvent en France. Et elles disent les entendre de plus en plus, selon une étude publiée mercredi 21 mars par l’ONDRP, Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales .

S’appuyant sur les enquêtes annuelles « Cadre de vie et sécurité », l’étude observe que le nombre d’injures déclarées, dans leur ensemble, est stable – environ 5 millions par an…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php