En Italie, “opposition commune” de femmes du cinéma et des médias aux violences sexuelles

#DissensoComune. Elles sont plus de 200 personnalités italiennes, femmes du monde du spectacle, puis du journalisme, à se lancer dans la “bataille” culturelle face au “système” des violences sexuelles.


 

Quatre mois après que l’affaire Weinstein a éclaté, la mobilisation contre les violences sexuelles ne retombe pas. Aujourd’hui, c’est en Italie qu’elle prend une nouvelle ampleur. Plus de 100 femmes journalistes se lancent ouvertement dans cette « bataille de civilisation », et s’en expliquent dans une lettre ouverte publiée dimanche 4 février dans le quotidien La Stampa.

Elles rejoignent ainsi l’appel #DissensoComune – « Opposition commune » – lancé…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php