La Fondation Jérôme-Lejeune fait taire Marthe Gautier

La découvreuse de la trisomie 21 doit rester dans l’ombre : la Fondation Jérôme-Lejeune ne veut pas de cette femme dans son histoire.


 

Nicolas Chevassus-au-Louis, dans Le Monde, et Sylvestre Huet, dans Libération, racontent comment la Fondation Jérôme-Lejeune cherche à faire taire Marthe Gautier, l’une des découvreuses de l’anomalie chromosomique responsable de la trisomie 21, en 1959.

Le 31 janvier, l’organisation des Assises de la génétique médicale et humaine, sous la menace d’huissiers mandatés par la Fondation, a annulé une conférence que devait prononcer Marthe Gautier, 88 ans, sur cette découverte .

Marthe Gautier a déjà raconté (comme ici en 2009) comment elle avait à l’époque été…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php