Accueil Sport La Française Stéphanie Frappart meilleure arbitre de foot du monde

La Française Stéphanie Frappart meilleure arbitre de foot du monde

par Camille Saint-Cricq

Celle qui avait arbitré la finale de la Coupe du monde féminine et la Super Coupe d’Europe masculine est la première Française à recevoir cette consécration.

Bien que l’arbitrage soit mixte dans les grandes compétitions de football, la désignation des meilleurs arbitres  par la Fédération internationale de l’histoire du football et de la statistique (IFFHS) se fait en catégorie « masculine » ou « féminine ». Et c’est, pour la première fois, du côté des féminines, une Française, Stéphanie Frappart qui remporte ce prix, créé en 2012.

Elle a été la première femme à avoir arbitré un match masculin de ligue 1. Et cette première n’est pas très ancienne. Elle date d’avril 2019, lors d’un match de l’équipe masculine d’Amiens contre celle de Strasbourg. Une timide percée de femme dans un petit monde du ballon rond cultivant jalousement l’entre-soi masculin.

Stéphanie Frappat est aussi la seule femme arbitre à pouvoir vivre du foot en « semi-professionnelle » avec une rémunération fixe mensuelle et des indemnités de matches. Mais elle garde un travail à mi-temps par ailleurs. Avant de mettre un pied dans la ligue 1, elle arbitrait des matches masculins en ligue 2, niveau amateur. Aujourd’hui, elle est la seule femme arbitre professionnelle. La Fédération Française de Foot (FFF) ne manque pourtant pas de talents puisqu’elle dénombre 1000 femmes arbitres bénévoles.

Stéphanie Frappat a ensuite été désignée pour arbitrer la finale de la Coupe du monde féminine 2019 le 7 juillet dernier à Lyon puis la Super Coupe de l’UEFA le 14 août.

Auparavant, elle a essuyé pas mal d’attaques sexistes, les caciques du foot ayant souvent tenté de faire barrage à l’entrée des femmes dans leur petit monde.

(Voir Football : les propos sexistes de l’entraîneur de Valenciennes ne passent pas

ou « Je ne discute pas de football avec des femmes » )

Lire aussi dans Les Nouvelles News

LES BLEUES EXISTENT DANS LES MÉDIAS. ENFIN !

COUPE DU MONDE FÉMININE SUR TF1 : LE JT DE PERNAUT CRAQUE

SPORTIVES : CE N’EST QU’UN DÉBUT

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire