Accueil Politique & Société La maison brûle, le mouvement de Greta Thunberg regarde le monde en face

La maison brûle, le mouvement de Greta Thunberg regarde le monde en face

par Isabelle Germain

Pour la « journée de la Terre », Fridays for Future lance un clip choc pour dénoncer les politiques qui risquent d’aggraver le dérèglement climatique.

 «Je veux que vous agissiez comme si notre maison était en feu. Parce que c’est le cas. » implorait Greta Thunberg, la jeune activiste suédoise à l’origine du mouvement Fridays for Future (FFF), lors du dernier Forum économique mondial. Sa demande rappelait une expression de Jacques Chirac en 2002 lors du sommet de la Terre de Johannesburg : « La maison brûle et nous regardons ailleurs».

Alors ce mercredi 22 avril, pour la 50ème journée de la Terre, le mouvement de Greta Thunberg lance, une vidéo choc dans laquelle une gentille famille vaque à ses occupations dans une maison en flamme. Le clip « Our House is on Fire » (« Notre maison est en feu ») a été conçu par Fridays for Future avec l’agence FF basée à Los Angeles.

« Alors que la plupart des habitants du monde est confinée à la maison pour enrayer la propagation du coronavirus, nous avons pu observer une baisse temporaire des émissions de carbone. Mais en même temps, les autorités gouvernementales, pour relancer rapidement l’économie, procèdent à un allègement supplémentaire des réglementations, ouvrant ainsi la voie aux pollueurs pour détruire l’équilibre délicat de la Terre » indique le communiqué de FFF. En France le gouvernement s’est par exemple engagé à renflouer les caisses d’entreprises polluantes à hauteur de 20 milliards d’euros sans exiger de contreparties en termes de réduction de gaz à effet de serre alors qu’un amendement initié par plusieurs député.e.s le demandait (amendement rejeté le 18 avril).

Le mouvement Fridays for Future, qui ne peut plus organiser de « marches pour le climat » dans les rues, continue les « grèves pour le climat » en ligne avec notamment les hashtags #DigitalStrike ou #ClimateStrikeOnline. Vendredi 24 avril, un « livestream » de 24 heures est prévu pour sensibiliser aux problèmes écologiques et aux changements climatiques. Des activistes et des scientifiques du monde entier seront en ligne pour sensibiliser le public aux problèmes environnementaux et au dérèglement climatique. Les modalités de connexion sont indiquées sur le site de Fridays for Future.

Rappel : Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (IPCC) estime que dans moins de 12 ans nous ne pourrons plus agir.  Il faut dès maintenant mettre en place des politiques écologiques pour transformer les sociétés afin de réduire nos émissions de CO2 d’au moins 50%. 

Lire aussi dans Les Nouvelles News

GRETA THUNBERG PERSONNALITÉ DE L’ANNÉE, LES CLIMATOSCEPTIQUES EN COLÈRE
GRETA THUNBERG : « FAITES QUELQUE CHOSE »
A DAVOS, LES HOMMES GARDENT LE POUVOIR

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire