Accueil Culture La ministre de la Culture salue le prix du livre Inter… et son jury paritaire

La ministre de la Culture salue le prix du livre Inter… et son jury paritaire

par La rédaction

12 hommes et 12 femmes dans le jury qui a primé Nathalie Léger, pour « Supplément à la vie de Barbara Loden ». C’est en effet une exception.


Le Prix du livre Inter a été décerné lundi 4 juin à Nathalie Léger, pour son livre « Supplément à la vie de Barbara Loden ». La lauréate a aussitôt reçu les « chaleureuses félicitations » de la ministre de la Culture… et « la chose est d’autant plus épatante que l’on ne trouve, dans l’historique des communiqués du ministère qu’une seule trace d’un pareil hommage, en mai 2007 », remarque le site Actualitté.

Dans son communiqué, la ministre Aurélie Filippetti tient à souligner que ce prix est « d’autant plus justement convoité qu’il est le prix des auditeurs, le prix des lecteurs », mais aussi celui « de la parité puisque son jury est composé de douze femmes et douze hommes venant de toutes les régions de France. » Un jury paritaire, comme chaque année.

La parité – ou plutôt son absence – dans les jurys littéraires, nous nous penchions sur ce sujet lors de la grande saison des prix, à l’automne dernier. Par exemple l’Académie Goncourt, depuis sa création, n’a compté que 5 femmes membres pour 55 hommes, soit 9 %. Et n’a d’ailleurs primé que 9% d’écrivaines.
Les deux lauréats précédents du prix du livre Inter étaient également des femmes. Mais en 38 ans, le jury aura primé 30 hommes et 8 femmes, soit 21% d’écrivaines. Globalement, les prix littéraires ne consacrent que 16% de femmes.

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire