La République mollit sur la parité

Lauvergeon

Conseil national du numérique, Innovation 2030 : l’équilibre hommes/femmes n’est plus respecté sur ces deux dernières vagues de nominations.


 

Installé en décembre 2012 dans sa nouvelle version, le Conseil national du numérique (CNN) était l’un des exemples de la parité hommes/femmes désormais à l’oeuvre dans les instances de la République (Voir : L’année de la parité).

Selon le décret qui l’instituait, le nouveau CNN « comprend, à parité entre chaque sexe, trente membres choisis en raison de leurs compétences dans le domaine du numérique ».

Mais c’était compter sans sa « formation élargie ». Dans cette configuration, neuf nouveaux membres, des politiques – deux députés, deux sénateurs…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php