Accueil Politique La République mollit sur la parité

La République mollit sur la parité

par La rédaction

Lauvergeon

Conseil national du numérique, Innovation 2030 : l’équilibre hommes/femmes n’est plus respecté sur ces deux dernières vagues de nominations.


 

Installé en décembre 2012 dans sa nouvelle version, le Conseil national du numérique (CNN) était l’un des exemples de la parité hommes/femmes désormais à l’oeuvre dans les instances de la République (Voir : L’année de la parité).

Selon le décret qui l’instituait, le nouveau CNN « comprend, à parité entre chaque sexe, trente membres choisis en raison de leurs compétences dans le domaine du numérique ».

Mais c’était compter sans sa « formation élargie ». Dans cette configuration, neuf nouveaux membres, des politiques – deux députés, deux sénateurs et cinq élus locaux – y rejoignent les personnalités qualifiées. Le décret de nomination a été publié ce 23 avril au Journal officiel. Et sur ces neuf noms on ne compte que deux femmes : la députée Laure de La Raudière et l’adjointe au maire de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) Pascale Luciani-Boyer.

Autre signal paritaire oublié : dans la commission Innovation 2030. Cet aréopage d’industriels, scientifiques et économistes a été chargé la semaine dernière de plancher sur les « défis industriels » pour la France. C’est Anne Lauvergeon qui préside ce collège de 20 personnalités… très loin de la parité : elles ne sont en tout que 3 femmes à siéger aux côtés de 17 hommes.

 

Photo : Jean-Marc Ayrault, Arnaud Montebourg, Anne Lauvergeon le 8 avril 2013 en Indre-Et-Loir © Parti Socialiste sur Flickr

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

2 commentaires

florence 24 avril 2013 - 10:28

Dans un tout autre domaine, entendu ce matin un journaliste dévoiler le jury du festival de Cannes et s’extasier de sa « parité exemplaire » (4 hommes – 4 femmes). va t-on encore longtemps s’extasier devant de telles évidences d’équité ?

Répondre
luce44 25 avril 2013 - 14:55

là, la parité n’y est pas ! le journaliste l’a-t-il souligné ?

Répondre

Laisser un commentaire