Accueil Politique & Société L’amende pour avoir nommé « trop de femmes » à Paris annulée

L’amende pour avoir nommé « trop de femmes » à Paris annulée

par La rédaction

Finalement, la Mairie de Paris ne paiera pas 90.000 euros pour avoir nommé beaucoup de femmes à des postes de direction. Cette somme devrait renflouer les caisses du 3919.

La ministre de la Fonction publique, Amélie de Montchalin, a annoncé mercredi 27 janvier à Anne Hidalgo, la maire de Paris, que l’amende « n’était pas due » et l’encourage à « consacrer ces fonds à maintenir cette dynamique positive » indique un communiqué adressé à l’AFP.

En décembre dernier, la mairie de Paris s’était vu infliger une amende de 90.000 euros pour avoir procédé à la nomination de 11 femmes contre 5 hommes à des postes de directeurs et sous-directeurs en 2018. Ces nominations contrevenaient à une loi sur les quotas dans la fonction publique imposant de respecter un minimum de 40% de membres de chaque sexe. Même si, après ces nominations, les femmes n’occupaient que 47 % du total des postes de direction.

Lire : TROP DE FEMMES (47%) : ANNE HIDALGO RÈGLE L’AMENDE À SA FAÇON

Anne Hidalgo avait promis de faire un happening au ministère de la fonction publique pour aller régler l’amende. Amélie de Montchalin avait elle aussi reconnu que cette mesure était « absurde » et que la « cause des femmes mérit(ait) mieux ». Alors mercredi matin vers 8 h 15 la maire de Paris entourée d’élues s’est rendue au ministère pour échanger avec la ministre et l’a annoncé sur twitter.

Réaction d’Anne Hidalgo rapportée par l’AFP : « Nous avons pris note de façon positive que ces 90.000 euros ne nous sont pas demandés »… « Donc nous allons les verser à la fédération Solidarités femmes qui aujourd’hui gère le 3919 », le numéro d’écoute destiné aux femmes victimes de violences qui a été malmené par le gouvernement. 

Lire : 3919 : INTERRUPTION DE LA PROCÉDURE DE MARCHÉ PUBLIC

 

 

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com