Le HCE appelle à une politique contre les violences gynécologiques

Après les polémiques, le temps des données objectives et de la politique. Le rapport du HCE dresse un état des lieux et préconise des mesures contre les actes sexistes en gynécologie… qui ne sont « pas des faits isolés »

« La meilleure contraception, c’est de fermer les cuisses », « Un stérilet à 28 ans ? Vous devez plutôt penser à un enfant », « Mon gynéco m’a dit une fois : “votre col de l’utérus doit être parfait pour la levrette” », Ces témoignages et bien d’autres sortent des confidences entre femmes pour envahir les journaux ce vendredi matin et mettre au grand jour les humiliations vécues par les parturientes. Elles dénoncent des épisiotomies forcées, des touchers vaginaux répétés sans recueil…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php