Accueil Eco & Social L’économie en débat… entre hommes

L’économie en débat… entre hommes

par La rédaction

Le cercle des économistes invite une trentaine d’experts à faire des propositions. Presque 90 % sont des hommes.

Chaque année, le Cercle des économistes se réunit à Aix-en-Provence début juillet pour débattre des grands enjeux. Depuis quelques sessions, ce club d’experts de haut niveau, aiguillonné par quelques militantes, essayait de faire de la place aux femmes. C’était assez laborieux tant les femmes occupent plutôt des places de numéro 2 dans ce milieu – comme dans tous les milieux de pouvoir.

Cette année, bien avant les rencontres d’Aix-en-Provence, le cercle annonce vouloir « lancer le débat ».  Parce que « la France est confrontée à un risque de récession majeure de son économie » , le Cercle des économistes a « décidé de se mobiliser pour lancer le débat économique et propose 30 réflexions de 30 experts français éminents et reconnus avec des propositions fortes et cohérentes sur l’ensemble de ces sujets. »

Et il annonce les noms des « experts français éminents ». Le Cercle ne pratique pas l’écriture inclusive… Sans doute parce qu’il y a peu d’expertes dans sa liste.

Au milieu de prénoms masculins fait irruption Nathalie Chusseau qui va travailler sur le thème « Remettre l’éducation et la formation au cœur du débat » puis Emmanuelle Auriol qui fera une note sur la politique d’immigration pour la France. Akiko Suwa-Eisenmann travaillera sur la jeunesse. Et deux femmes écriront ensemble une seule note : Françoise Benhamou et Anne Perrot inviteront à « ne pas sous-estimer les enjeux du numérique ». Et c’est tout. Sur 30 notes, 4 seulement seront signées par des femmes.

Les prochaines rencontres d’Aix-en-Provence auront pour thème « Réussir les transformations du monde ». Mais on ignore encore avec combien de femmes.

Lire aussi dans Les Nouvelles News

LE « MEILLEUR JEUNE ÉCONOMISTE » EST UNE FEMME

ECONOMIE, DÉCONNOMIE, SCIENCE D’HOMMES ?

ILS PENSENT LA GUERRE, ELLES PANSENT LES BLESSURES : LE MONDE SELON LES MÉDIAS

L’ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES, UN BIEN COMMUN INVISIBLE

Laisser un commentaire