Accueil Société Les états généraux de l’égalité

Les états généraux de l’égalité

par Isabelle Germain

 

Les Etats Généraux de l’Egalité

organisés par le Laboratoire de l’égalité et Médiaprism 

le 12 septembre 2013

au Conseil économique, social et environnemental

place d’Iena à Paris

Le sous-titre « parce que l’égalité entre les femmes et les hommes est profitable à tous » se décline en plusieurs tables rondes.

La première est explicite : « l’égalité n’est pas une punition. » Puis une autre enfonce le clou sous forme de question : « l’égalité femmes-hommes est-elle profitable à toutes et à tous?» Et la matinée se termine de façon plus affirmative : « le prix du manque d’égalité, une bombe à retardement pour les femmes et les hommes »
L’après-midi ouvre des perspectives sur le travail  -« l’égalité femmes- hommes, une opportunité pour repenser l’organisation du travail ? » – sur l’influence de l’égalité professionnelle sur l’égalité parentale et vice-versa. Puis la ministre des droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem devra conclure : «L’Égalité femmes-hommes en temps de crise : luxe ou nécessité ? »
Le Laboratoire de l’égalité veut aborder le thème de l’égalité femmes-hommes au-delà des clivages politiques. Parmi les intervenants, vont par exemple se trouver côte à côte Thibault Lanxade, Président du pôle Entrepreneuriat et Croissance au MEDEF et Christiane Marty, Membre du conseil scientifique d’ATTAC.
Marie-Jo Zimmermann, Députée UMP de la Moselle croisera des élues du PS. Tandis que des universitaires comme Françoise Milewski, Économiste, chercheuse à l’OFCE ou Dominique Méda, Professeure à l’Université de Paris Dauphine confronteront leurs idées à celles de dirigeantes comme Nathalie Andrieux, Directrice générale adjointe en charge du numérique du groupe La Poste ou Mireille Faugère, Directrice générale de l’APHP. Le programme complet est à découvrir ici.

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire