Les instances dirigeantes du Medef se féminisent un peu

Le nouveau président a voulu que le cortège de dix personnalités qualifiées retenues pour siéger au Conseil exécutif soit paritaire.

L’ambition n’était pas évidente a priori. Lorsque le nouveau président du syndicat des patrons a remercié, sur twitter, celles et ceux qui l’avaient élu à la tête du Medef, la « photo de famille » alignant anciens et futurs dirigeants était très old school avec une seule femme perdue au milieu de patrons cravatés.

Cette femme, Dominique Carlac’h, était d’ailleurs la seule candidate à la présidence du Medef sur la ligne de départ mi-mars dernier. (voir : Dominique Carlac’h, une candidate pour la présidence du Medef) Et ce…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php