Accueil Sport Sport : les grands podiums de 2009

Sport : les grands podiums de 2009

par Isabelle Germain

2009 vient de tirer sa révérence, l’heure est encore aux bilans. La rédaction de la chaîne de télévision Eurosport a élu les 10 sportifs mondiaux et français les plus marquants de l’année 2009. Et Les Nouvelles NEWS complète ce tableau à moitié rempli avec le blog « Entrées en lice ».


 

Pour les hommes, Eurosport propose un classement sans surprise avec les sportifs encensés par les médias tout au long de l’année : 1) Usain Bolt l’extraordinaire coureur jamaïcain.
2) Roger Federer, le numéro un mondial de tennis.
3) Lionel Messi le footballeur argentin.

Pour les femmes, le cru de médailles 2009 a la saveur discrète du travail, de l’acharnement et du talent. Parmi les championnes qui ont marqué l’année, Morgane Ribout a remporté les championnats du monde de judo (vidéo). 

Gwladys Epangueni fut la première Française championne du Monde de taekwondo. Myriam Lamare a conquis, à 34 ans, son 8ème titre mondial de boxe (WBF) dans la catégorie Super-légers, au terme de neuf reprises contre l’américaine Ann-Marie Saccurato. Les Basketteuses françaises ont fait bonne figure à l’Euroligue, les Handballeuses ont frôlé l’exploit, elles sont vice-championnes du monde.

Au niveau mondial, même Kim Clijsters, qui a fait un retour fracassant dans le tennis en emportant l’US Open après avoir mis au monde un bébé, ne retient pas l’attention des journalistes sportifs. Idem pour la championne du monde de saut en hauteur, Blanka Vlasic, qui a décroché son 2ème titre mondial.

Elle ne figure pas dans ce classement malgré la chorégraphie très drôle qu’elle avait offert au public.

Valérie Vili, pourtant double championne du monde de lancer de poids n’a pas les honneurs de la presse sportive, pas plus que l’athlète Sanya Richards, championne du monde de 400m, 6 ans après son titre à Paris. La footballeuse brésilienne Marta, a été élue Ballon dor FIFA de l’année en toute discrétion.

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire