“Madame la présidente” ne passe toujours pas à droite

Alors que le président de l’Assemblée nationale a souligné qu’il “ne saurait être question de revenir en arrière” sur la féminisation des noms de fonctions, les députés LR n’acceptent toujours pas qu’on dise “madame la présidente” ou “madame la ministre”.


 

Des titres et fonctions au féminin ? Ce n’est pas encore une évidence. En ouvrant la séance, mardi 5 décembre, le président de l’Assemblée nationale a tenu à rappeler les règles au sein de l’hémicycle : « Ici on dit Madame la députée, Madame la présidente, Madame la rapporteure ou encore Madame la ministre ». Ils ‘agit d’une règle qui s’impose à l’Assemblée…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php