Accueil MédiasBruits et chuchotements Management somme Pécresse de se maquiller

Management somme Pécresse de se maquiller

par Isabelle Germain

Pecresse-managementLe magazine enjoint Valérie Pécresse d’être pimpante pour soutenir le moral des Franciliens.

 

Lui demanderont-ils un jour de se mettre une plume dans le derrière ? On n’en est pas très loin. Le magazine Management, au milieu de rubriques à la gloire des managers qui savent manager – des hommes sur 90 % de la surface rédactionnelle – propose une page, une seule, « trendy » qui s’adresse seulement aux femmes, dans son numéro mensuel sorti le 25 août. Management leur conseille énergiquement de se donner du peps avec des vêtements et accessoires hors de prix.

Et, en bas de la page, la rubrique « DON’T » (« à ne pas faire ») fustige la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse. Quelle faute a-t-elle donc commise ? Elle incarne l’esprit nude, zero make-up (autrement dit sans maquillage), juge le magazine. Bouh !

Mais le pire est dans la légende photo : « Un p’tit effort, madame la présidente, pour soutenir le moral des Franciliens ! » Comme le dit Clotilde Ripoull qui nous a signalé cette perle : « Sexiste ! @vpecresse en pin’up pour “soutenir le moral des Franciliens” ?! » Clotilde Ripoull a aussi été élue et donc confrontée au sexisme.

 

Management nous expliquera sans doute que c’est de l’humour… Difficile de trouver le propos irrésistiblement désopilant. En revanche, le magazine livre une explosion de clichés : les hommes managent, les femmes parlent chiffons. Les femmes doivent se maquiller. Pour remonter le moral de ses administrés, foin de décisions intelligentes, une présidente de région doit faire l’œil de biche et la bouche canard…

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

1 commenter

1 commenter

Isabelle Germain 5 septembre 2016 - 19:27

et quand on demande @Management d’envoyer une facture pour le numéro acheté (oui parce qu’on lit avant de critiquer ici) hé bien la réponse est : « Une conseillère va étudier votre demande et vous apporter une réponse dans les meilleurs délais. » Forcément Une conseillère…

Répondre

Laisser un commentaire