Accueil DiversNouvelles brèves Au Maroc, une avancée vers la reconnaissance du viol conjugal

Au Maroc, une avancée vers la reconnaissance du viol conjugal

par La rédaction

Pour la première fois au Maroc, un homme a été condamné pour le viol de son épouse.


 

 

Mercredi 5 juin, la Cour d’appel d’El Jadida a fait un grand pas vers la reconnaissance du viol conjugal au Maroc : un homme a été condamné à deux ans de prison pour agression sexuelle sur son épouse. Cette dernière avait porté plainte en décembre dernier, soutenue par une association féministe. C’est « une première qui fera date », souligne le site Media24.Com.

La femme disposait de preuves accablantes, rapport médical et témoignage de ses enfants. En l’absence de la qualification de « viol conjugal », le tribunal a utilisé l’article 485 du Code Pénal, qui punit « tout attentat à la pudeur consommé ou tenté avec violences contre des personnes de l’un ou de l’autre sexe ». En attendant une modification du Code Pénal pour y inclure le viol conjugal, ce jugement devrait faire jurisprudence.

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire