Accueil Société Mortalité infantile : grands espoirs et défis

Mortalité infantile : grands espoirs et défis

par La rédaction

EnfantUnicef

La mortalité des enfants de moins de 5 ans a baissé de près de moitié dans le monde en 20 ans selon le dernier rapport de l’Unicef. Mais on compte encore 19 000 décès chaque jour.


Ce sont des chiffres « qui donnent de l’espoir », se réjouit l’UNICEF : ces 20 dernières années, le nombre de décès d’enfants de moins de cinq ans dans le monde a presque été divisé par deux. Certes, en 2011, ce sont encore 6,9 millions d’enfants de moins de 5 ans qui ont perdu la vie. Mais ils étaient près de 12 millions en 1990. Ce progrès est dû à toute une série de facteurs, au travail des gouvernements comme des ONG, note l’UNICEF dans son rapport publié jeudi 13 septembre (« S’engager pour la survie de l’enfant : une promesse renouvelée » , en anglais).

Dans tous les pays des progrès ont été enregistrés. La mortalité infantile se concentre de plus en plus en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud : ces deux régions ont compté pour plus de 80% de tous les décès en 2011. La pneumonie et la diarrhée représentent près de 30% des décès d’enfants de moins de cinq ans dans le monde. Et la moitié des victimes de ces maladies se retrouvent dans quatre pays seulement : l’Inde, le Nigéria, la République démocratique du Congo et le Pakistan. Par ailleurs, 40% des décès interviennent pendant la période néonatale (le premier mois de l’enfant). Et plus d’un tiers des décès est attribué à la malnutrition.

« Pour sauver ces vies, il faut des vaccins, une nutrition adéquate et des soins médicaux et maternels de base. La communauté internationale dispose des technologies et du savoir-faire. Le défi, c’est de les mettre à la portée de chaque enfant », commente le Directeur général de l’UNICEF Anthony Lake. Car les progrès restent insuffisants pour atteindre « l’Objectif du millénaire » numéro 4 fixé par l’ONU : réduire de deux tiers la mortalité des moins de 5 ans entre 1990 et 2015. Ce sont encore 19 000 jeunes enfants qui meurent chaque jour dans le monde.

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Le Nobel de la Paix 2015 à une sage-femme africaine

Objectifs du millénaire non tenus pour les femmes

Journée mondiale de l’eau : les toilettes en première ligne

 

Photo © UNICEF/Brian Sokol – Inde, 2009. une femme et son enfant en état de sous-nutrition dans un centre de soins de l’Unicef. Saharsa, Etat du Bihar.

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire