Accueil Société Mur des cons… et les connes ?

Mur des cons… et les connes ?

par Isabelle Germain

Consolation pour les femmes écartées des postes de pouvoir : elles sont peu nombreuses sur le « mur des cons » du Syndicat de la magistrature.


La sous-représentation des femmes aux postes de pouvoir a un avantage : elles sont aussi moins exposées aux critiques et dénigrements.

Le « mur des cons », qui fait couler beaucoup d’encre, est un gigantesque panneau situé dans le local du Syndicat de la magistrature sur lequel les magistrats de ce syndicat, plutôt à gauche, épinglent leurs têtes de turcs.

C’est le site d’information Atlantico, engagé à droite, qui a filmé ce mur sur lequel figurent « de nombreux hommes politiques de droite, des intellectuels… et des journalistes » et n’apprécie pas qu’il s’agisse de « personnalités pour la quasi-totalité classées à droite de l’échiquier politique »… Notons aussi que ces personnalités sont très mâles.

Trois femmes seulement figurent parmi les noms cités par Atlantico : « Nicolas Sarkozy, au premier chef, mais aussi, Eric Woerth, Edouard Balladur, Nadine Morano, François Baroin, Luc Chatel, Michèle Alliot-Marie, Luc Ferry, Eric Besson, Christian Jacob, ou encore Patrick Balkany y figurent en bonne place (…) Certains intellectuels comme Jacques Attali, Alain Minc, Guy Sorman, ou encore Alexandre Adler sont mis au pilori syndical. Les journalistes ne sont pas en reste. Eric Zemmour est placardé, bien sûr, mais il y aussi deux patrons de presse, l’ancien directeur du Figaro Etienne Mougeotte, et l’ancien patron de TF1, Patrick Le Lay ; l’éditorialiste du Figaro Yves Thréard, la journaliste Béatrice Schoenberg (épouse à la ville de Jean-Louis Borloo) ou encore le présentateur David Pujadas. »
(Ajout après commentaires
: cette description est le tableau que brosse Atlantico, qui se croit obligé de faire remarquer que l’une des  femmes citées est « femme de », ainsi que le souligne Aziza ci dessous.)?


A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

10 commentaires

De profundis 25 avril 2013 - 08:07

c’est plutôt rassurant finalement, en général le moindre dérapage d’une femme ne lui est pas pardonné. Et une femme est évidemment conne quand elle va sur le terrain très mâle de la politique. Le fait qu’elles soient peu nombreuses sur le tableau veut dire qu’il y a peu de femmes au pouvoir ou/et que lorsqu’elles y sont, elles ne mouftent pas

Répondre
MEP 25 avril 2013 - 09:25

C’est quand même un comble d’avoir rempli un mur de mecs alors qu’on sait bien ce qu’est le con… ^^

Répondre
Sosso 25 avril 2013 - 09:43

« MEP »
C’est quand même un comble d’avoir rempli un mur de mecs alors qu’on sait bien ce qu’est le con… ^^

c’est vrai ça, ils auraient pu appeler ça le mur des bites

Répondre
09 Aziza 25 avril 2013 - 10:39

Pourquoi avez vous éprouvé le besoin de dire que Béatrice Schoënberg est « épouse à la ville de JL Borloo »?
Quand on mentionne Borloo, est ce que quelqu’un dit « époux à la ville de Béatrice S ? »Si même un site comme le vôtre fait ce genre de dérapage, c’est dire si le fait qu’une femme n’existe surtout que par son mariage est bien ancré dans les têtes!

Répondre
Georgia 25 avril 2013 - 12:02

« 09 Aziza »
Pourquoi avez vous éprouvé le besoin de dire que Béatrice Schoënberg est « épouse à la ville de JL Borloo »?
Quand on mentionne Borloo, est ce que quelqu’un dit « époux à la ville de Béatrice S ? »Si même un site comme le vôtre fait ce genre de dérapage, c’est dire si le fait qu’une femme n’existe surtout que par son mariage est bien ancré dans les têtes!

C’est Atlantico qu’il faut blâmer, et non les Nouvelles News, la phrase que vous critiquez est une citation de l’article originel d’Atlantico.
(et c’est effectivement assez crétin de signaler à qui est liée Béatrice Schoenberg, car c’est pour son travail et non pour son rôle de « compagne de » qu’elle se retrouve sur ce mur)

Répondre
isabelle germain 25 avril 2013 - 13:33

« 09 Aziza »
Pourquoi avez vous éprouvé le besoin de dire que Béatrice Schoënberg est « épouse à la ville de JL Borloo »?
Quand on mentionne Borloo, est ce que quelqu’un dit « époux à la ville de Béatrice S ? »Si même un site comme le vôtre fait ce genre de dérapage, c’est dire si le fait qu’une femme n’existe surtout que par son mariage est bien ancré dans les têtes!

Merci pour votre remarque, c’est en effet Atlantico qui le dit mais ça va mieux en le précisant, ce que je viens de faire…

Répondre
florence 25 avril 2013 - 16:17

Ce syndicat, majoritairement à gauche nous dit-on, épingle sur le mur des cons des gens de droite. Les gens de droite sont majoritairement conservateurs, donc peu de femmes dans leurs rangs.. donc peu de connes sur le mur des cons. De quoi faut-il se réjouir ou se lamenter au juste ? 😉

Répondre
Suzy Candido 29 avril 2013 - 10:01

Je trouve ce mur très sympathique, effectivement ce sont des cons (bites). C’est un mur privé d’un syndicat, qui a été photographié de façon non autorisé. C’est plutôt ATLANTICO qui devrait être sur le banc des accusés. Décidément, en France, le sens de l’humour a disparu. Notre société est devenue inodore, incolore et insipide arrosée par la pensée unique et le politiquement correct !!

Répondre
Dominique M 29 avril 2013 - 10:54

Il est vraiment triste que dans le pays dit des droits de l’homme (et de la femme), des magistrats supposés rendre la justice stigmatise des personnes simplement pour leurs idées politiques. Encore plus triste que des lecteurs de nouvelles news cautionne ce type de comportement. La gauche n’avait pas le privilège du cœur: elle semble ne pas avoir non plus et de loin le privilège de la tolérance!!

Répondre
isabelle germain 29 avril 2013 - 12:16

« Dominique M »
Il est vraiment triste que dans le pays dit des droits de l’homme (et de la femme), des magistrats supposés rendre la justice stigmatise des personnes simplement pour leurs idées politiques. Encore plus triste que des lecteurs de nouvelles news cautionne ce type de comportement. La gauche n’avait pas le privilège du cœur: elle semble ne pas avoir non plus et de loin le privilège de la tolérance!!

Nous ne cautionnons pas, nous faisons un clin d’oeil

Répondre

Laisser un commentaire