Accueil Culture Netflix et le collectif 50/50 ensemble pour un autre genre de films

Netflix et le collectif 50/50 ensemble pour un autre genre de films

par Camille Saint-Cricq

Pour encourager la parité et l’égalité dans la production cinématographique et audiovisuelle, Netflix soutient le programme de mentorat du collectif 50/50.

« Nous lançons un programme de mentorat dans l’industrie cinématographique et audiovisuelle avec le soutien de Netflix et nous en sommes ravi.e.s ! » Le collectif 50/50 a annoncé la nouvelle le 8 mars sur les réseaux sociaux. Son objectif : que la production cinématographique et audiovisuelle ressemble à la société dans sa diversité. De son côté, Netflix, incontournable plateforme de diffusion de films et séries, a créé l’an dernier un fonds mondial visant à favoriser l’inclusion et la diversité à l’écran et derrière la caméra.  En écho aux mouvements #MeToo et Black Lives Matter, le géant américain s’est engagé à investir 20 millions de dollars par an pendant cinq ans et indique, sur son site, que les 5 premiers millions seront affectés à des initiatives permettant « d’identifier, former et offrir des opportunités aux jeunes talents féminins du monde entier. »

Le collectif 50/50  a lancé un premier  mentorat en mars 2020 auprès d’un public identifié par l’association Mille Visages (créée en 2006 par Houda Benyamina) et la Fondation Culture et Diversité. 80 jeunes épaulé.es par une trentaine de mentors pour une année afin de se faire une place dans le milieu. Il va donc pouvoir amplifier la démarche.

La production cinématographique et audiovisuelle a encore une très grande marge de progression pour arriver à la parité à tous les niveaux. Le mouvement #Metoo a permis des prises de conscience allant jusqu’à la révolution au sein des instances de consécration du 7ème art (lire : L’ACADÉMIE DES CÉSAR ENFIN DÉMOCRATIQUE ET PARITAIRE) mais le cinéma forge toujours des imaginaires qui limitent l’horizon pour les femmes. (Lire : QUAND LE CINÉMA DISSUADE LES FEMMES DE PRENDRE LE POUVOIR)

Lire aussi dans Les Nouvelles News

DU CINÉ ET DES HOMMES

Nos articles sur Time’s up

Nos articles sur #MeToo

Femmes, hommes : qui a la parole chez les princesses Disney ?

 

Laisser un commentaire