Accueil Politique Nicolas Sarkozy salue la fin des privilèges de la naissance

Nicolas Sarkozy salue la fin des privilèges de la naissance

par Isabelle Germain

Mardi, présentant à l’Elysée la réforme des lycées, Nicolas Sarkozy a salué en la naissance des lycées en 1802 un « geste fondateur de notre éducation nationale ».

« C’est un geste qui signifiait très concrètement la fin des privilèges de la naissance. Cela voulait dire : désormais, en France, c’est de l’école que sortiront les élites. » Et d’en rajouter : « Cela voulait dire : désormais, ce qui compte en France pour réussir, ce n’est plus d’être bien né, c’est d’avoir travaillé dur et d’avoir fait la preuve par ses études de sa valeur. »

Et pendant ce temps, Jean Sarkozy, 23 ans, se porte candidat à la tête de l’Etablissement public d’aménagement du quartier d’affaires de La Défense (Epad).

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

1 commenter

las vegas 19 octobre 2009 - 21:17

faites ce que je dis pas ce que je fais….. assez classique…

Répondre

Laisser un commentaire