Accueil Sans catégorie Parc des Princes réservé aux hommes

Parc des Princes réservé aux hommes

par La rédaction

Au PSG, la nouvelle équipe dirigeante ne voudrait pas voir de matchs féminins au Parc des Princes. Dimanche face à Lyon, les footballeuses parisiennes devront jouer à Créteil.


C’est ce qu’on peut appeler un match de prestige. Mais il ne se jouera pas dans un stade prestigieux. Dimanche 30 octobre en championnat de France de football féminin, les joueuses du Paris Saint-Germain reçoivent celles de l’Olympique Lyonnais, championnes de France et d’Europe en titre. Au début du mois, il était envisagé de disputer cette rencontre au Parc des Princes, en baisser de rideau du match de Ligue 1 PSG-Caen, qui se jouera à guichets fermés. Mais ce projet a capoté.

Officiellement pour des raisons logistiques. La rencontre ne pouvait pas se jouer sur le terrain habituel du Camp des Loges, car elle sera retransmise sur France 4. Cité par le journal l’Equipe (et repris par le site PSGMag.net) le directeur délégué aux sports de France Télévisions explique que l’option Parc des Princes n’était « pas jouable » : « les filles n’auraient pas eu le temps de s’échauffer convenablement et nous ne pouvions pas diffuser cette rencontre après 21 heures. » C’est donc au stade Dominique-Duvauchelle de Créteil, dimanche à 15h, que se jouera la rencontre. Comme un match à l’extérieur, regrettent les joueuses du PSG qui ne connaissent pas le terrain.

« Un an qu’on attendait ça »

Mais d’autres voix dénoncent la volonté de la nouvelle équipe dirigeante du club parisien – désormais richissime grâce à l’argent du Qatar – de réserver le Parc des Princes aux seuls footballeurs masculins. Pour Bérangère Sapowicz, gardienne de but et coordinatrice administrative du club, le football féminin ne correspond pas à la vitrine que le nouvel homme fort, le brésilien Léonardo, veut faire du stade historique du PSG. Elle résume ainsi sur 20Minutes.fr cette nouvelle politique : « Le stade appartient aux professionnels et ne reçoit que des matchs du PSG homme. »

Bérangère Sapowicz précise la situation : « Au PSG, il y a trois niveaux. Le niveau haut, composé de Leonardo et des actionnaires. Le niveau du milieu avec les salariés et les gens qui représentent le club. Et au niveau bas, les coachs et les joueuses. Le ‘milieu’ avait proposé qu’on joue au Parc. On était ravies, ça faisait un an qu’on attendait ça. Mais le ‘haut’ a refusé ».

Le blog « Entrées en lice remarque » : « A Lyon, on ne s’émeut pas de faire jouer les féminines de l’OL au stade de Gerland. Et si ce n’est pas encore salle comble, le public et la victoire sont au rendez-vous. » Au début du mois, les joueuses de l’OL, tenantes du titre, se sont qualifiées pour les 1/8èe de finale de la Ligue des Champions devant 6 000 spectateurs à Gerland.

Dans le même temps, c’est devant un public 4 fois moins nombreux, sur la pelouse du Stade Charléty, que les joueuses du PSG réussissaient leur tout premier match européen à domicile. Elles se sont qualifiées pour les 1/8è de finale de la Ligue des Champions, où un autre match de luxe les attend : ce sera le mercredi 9 novembre à 20h45, à nouveau à Charléty, face aux Allemandes du FFC Francfort, triples vainqueur de la Coupe d’Europe.

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

6 commentaires

6 commentaires

poilpre 31 octobre 2011 - 09:34

quel honte! il n’y même pas de commentaire

Répondre
Jeannine H 31 octobre 2011 - 10:39

que les joueuses trouvent ici la solidarité des adhérentes de FEMMES SOLIDAIRES 72. notre association continue de dénoncer les discriminations sexistes dans la vie et dans le sport ; notre pétition nationale « à la télé, pas de filles hors jeu » permet à toutes les femmes et aux hommes épris de justice et d’EGALITE FEMMES.HOMMES, d’agir pour l’EGALITE. signez-là surle site de « femmessolidaires »;

Protestons vivement auprès de ce club,
il y en a tant d’autres dans notre pays
qui font pareil !

Répondre
danielle 31 octobre 2011 - 12:28

« poilpre »
quel honte! il n’y même pas de commentaire

Vous avez raison, nous sommes sidéré-e-s. Quels commentaires pouvons nous faire face à cette flagrante discrimination sexiste qui n’est que le reflet de la place des femmes dans les médias en général et le sport en particulier. Ecoutez France Inter tous les journaux « des sports » ne sont que foot ou rugby magasines…sauf le 8 mars, alors là, on en prend pour l’année. Mais cela ne vient que souligner l’exception…qui en l’occurrence n’est pas la règle.
Jeannine, je fais circuler la pétition de femmes solidaires.

Répondre
za-j-claude 31 octobre 2011 - 19:45

il faudrais faire le contraire pour VOIR un peut ce qui ce passerais…?

Répondre
danielle 31 octobre 2011 - 20:10

« za-j-claude »
il faudrais faire le contraire pour VOIR un peut ce qui ce passerais…?

Là nous sommes dans la science fiction…inimaginable au stade de l’évolution de ce pays !!

Répondre
Ladycop 4 novembre 2011 - 14:27

Bravo,

Et encore estimons nous heureuses de pouvoir jouer au football.
Car certains…. rêvent de nous voir devant nos casseroles.
C’est beau le modernisme.
Vive la république, vive la France

Répondre

Laisser un commentaire