Accueil Sport Parité relative pour les médailles françaises

Parité relative pour les médailles françaises

par La rédaction

MedailleLes sportives françaises ont fait presque aussi bien que les sportifs aux Jeux olympiques de Londres. Si le fiasco féminin de Pékin est effacé, ce résultat reste à confirmer.


 

La tendance qui se dessinait au début des Jeux s’est confirmée ; le bilan des sportives françaises aux JO de Londres a été conforme aux ambitions. A Pékin, le  sport féminin français avait déçu : avec 7 médailles, dont une seule en or, la performance était médiocre. A Londres, elles ont fait largement mieux. En obtenant 15 médailles – 4 en or, 4 en argent et 7 en bronze – les femmes ont rapporté 44% des médailles françaises. Pour les médailles féminines, la France se classe au 7ème rang des nations – elle n’était que 22ème à Pékin.

On peut parler de parité relative, puisque les femmes représentaient le même pourcentage, 44%, de la délégation tricolore. Dans un premier bilan, la ministre des Sports  juge que « les résul­tats fémi­nins cons­ti­tuent une excel­lente nou­velle et per­met­tront de dyna­mi­ser la pra­ti­que du sport fémi­nin dans notre pays. »

Parmi les motifs de satisfaction, la France a décroché à Londres sa première médaille olympique féminine en sport collectif. On attendait plutôt les handballeuses ou les footballeuses ; ce sont les basketteuses qui ont tiré leur épingle du jeu en décrochant une médaille d’argent.

On remarque aussi que les Françaises ont une prédilection pour les arts martiaux, qui ont contribué à près de la moitié de leurs podiums londoniens : 5 médailles (dont l’or de Lucie Décosse, déjà argentée à Pékin) en judo, 2 en taekwondo. Principale déception : comme à Pékin, l’athlétisme féminin français repart bredouille.

Femmes leaders de la « Team USA »

Après le fiasco féminin de Pékin, les hautes instances du sport français entendaient redresser la barre, et visaient un bilan féminin « proche de celui des jeux d’Atlanta en 1996 » (sur 37 médailles pour la France, les hommes en avaient alors décroché 21, les femmes 16). Pari tenu.

Encore faudra-t-il confirmer cette tendance égalitaire dans 4 ans à Rio. Car ce que montrent les chiffres, ce sont surtout des résultats en dents de scie pour les sportives françaises aux JO (1).

Et globalement, le sport féminin français reste en retrait par rapport à la crème de l’olympisme : le sport états-unien. Pour la première fois d’ailleurs, la délégation US comptait à Londres plus de femmes que d’hommes. Et les sportives ont décroché plus de la moitié des médailles de la « Team USA », et même les deux tiers de ses médailles d’or (29 sur 46).

Et retrouvez notre dossier JO 2012

 

Les médaillées françaises à Londres

Or :
Julie Bresset en VTT Cross country
Emilie Fer en Kayak – K1 Slalom
Lucie Décosse en Judo (-70kg)
Camille Muffat en 400m nage libre

Argent :
Equipe de basket-ball
Camille Muffat en 200m nage libre
Anne-Caroline Graff en Taekwondo (+67kg)
Céline Goberville en Tir (pistolet 10m)  

Bronze :
Priscilla Gneto, Automne Pavia, Gévrise Emane et Audrey Tcheuméo en Judo
Relais 4x200m nage libre
Marlène Harnois en Taekwondo (-67kg)
Delphine Réau-Racinet en Tir (fosse olympique)

 


(1) Les médailles françaises féminines depuis 1992

Barcelone 1992 : 7 médailles sur 29 (24%)

Atlanta 1996 : 16 médailles sur 37 (43%)

Sydney 2000 : 12 médailles sur 38 (32%)

Athènes 2004 : 16 médailles sur 33 (48%)

Pékin 2008 : 7 médailles sur 41 (17%)

Londres 2012 : 15 médailles sur 34 (44%)

 

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire