Accueil Eco & SocialBien-être et richesses Pas d’accord contraignant sur le climat avant au moins 6 mois

Pas d’accord contraignant sur le climat avant au moins 6 mois

par Arnaud Bihel
« Le fait que nous ne parviendrons pas à conclure un traité légalement contraignant à Copenhague ne signifie pas que nous baissons nos objectifs », a-t-il tempéré. « Les gouvernements se rejoindront à Copenhague sur les sujets clés ». Car ce qu’attend maintenant l’ONU pour le mois prochain, c’est un accord politique de principe. Tandis que les négociations sur des accords chiffrés pourraient durer encore des mois. Le tout étant qu’elles aboutissent « le plus tôt possible, en six mois plutôt qu’en douze », espère Janos Pasztor.

Obama viendra-t-il ?

Car le conseiller climatique des Nations Unies l’a reconnu : tout dépend des Etats-Unis. En effet, si les négociations piétinent, c’est en grande partie parce que Barack Obama n’entend pas s’engager sur des objectifs avant l’adoption au Congrès d’une loi sur le climat ; un texte farouchement combattu par les Républicains, et dont le vote risque de ne pas intervenir avant le printemps. Et, selon un expert cité par le Wall Street Journal, « le président Obama va grandement se compliquer la tâche devant le Congrès s’il s’engage sur des objectifs à Copenhague ».

Hier, le Danemark a officiellement invité 191 dirigeants du monde les 17 et 18 décembre pour la clôture de la COP15. Insistant sur leur présence comme une « contribution majeure à une issue positive ». Une quarantaine de chefs d’Etat ont déjà confirmé leur venue. Mais Barack Obama réfléchit encore. Selon sa déléguée au climat, il « considère activement » l’hypothèse de sa participation.

L’actualité climatique sur climaturgie.info/

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire