Accueil Médias Pas de mammo chez Facebook?

Pas de mammo chez Facebook?

par Isabelle Germain
La Voix du Nord

Photo publiée par La Voix du Nord sur les réseaux sociaux

La page Facebook du quotidien La Voix du Nord qui publiait une photo de mammographie a été censurée par l’algorithme du réseau social.

Cachez ce sein que Facebook ne saurait voir. La Voix du Nord a vu son compte Facebook bloqué une bonne partie de la journée du 27 novembre parce que le quotidien avait publié une photo d’un sein pour illustrer un sujet sur la mammographie, étape importante pour les femmes dans la prévention du cancer du sein.

Sur Facebook les seins sont interdits, la censure est immédiate et faite par des machines, la vérification par des humains n’intervient qu’après coup. Ce qui peut prendre un certain temps puisque comme le remarque La Voix du Nord, « il est à peu près aussi simple de joindre Facebook France que le souverain pontife ».

Ce n’est pas la première fois que le réseau social est montré du doigt pour ses pratiques. En mai dernier par exemple, il a dû améliorer la modération des contenus incitant à la violence contre les femmes après une semaine sous pression des internautes.

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

#FBRape : Facebook promet d’agir

Maman, t’as fait ta mammo ?

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

3 commentaires

3 commentaires

@sabrinalafraise 28 novembre 2013 - 15:32

Autant je trouve la censure de facebook abusive, ça c’est incontestable (surtout que des photos représentant des violences, ça on peut en trouver comme le dit l’article). Autant yen a marre de déshabiller les femmes pour tous les prétextes, que ce soit la Péta ou le cancer du sein. J’attends le jour où on pourra voir des photos de burnes dans le journal pour parler du cancer de la prostate, ou des panneaux de pub 3/4 de mecs à poil en ville pour dire « ce mec est courageux, il a montré ses testicules ».

Répondre
bubulle 28 novembre 2013 - 19:05

« @sabrinalafraise »
Autant je trouve la censure de facebook abusive, ça c’est incontestable (surtout que des photos représentant des violences, ça on peut en trouver comme le dit l’article). Autant yen a marre de déshabiller les femmes pour tous les prétextes, que ce soit la Péta ou le cancer du sein. J’attends le jour où on pourra voir des photos de burnes dans le journal pour parler du cancer de la prostate, ou des panneaux de pub 3/4 de mecs à poil en ville pour dire « ce mec est courageux, il a montré ses testicules ».

je suis entièrement d’accord avec toi! marre de voir des femmes à poil sous n’importe quel prétexte!

Répondre
Roinel Nicole 3 décembre 2013 - 08:35

Rêvons mes sœurs… A quand une Présidente de la république qui installera son amant à l’Elysée sans que personne n’y trouve à redire ? J’adorerai. A quand des films où les hommes n’auront pas systématiquement des maîtresses de 30 ans de moins qu’eux ? Comme si les femmes ne rêvent que de prendre un débris comme amant. A quand un film où les dames ne feront pas d’emblée une fellation à un monsieur qu’elles ne connaissent, « parce qu’elles en ont tellement envie » ! Mon œil.
A cet égard les films réalisés par des femmes sont tellement plus dans la vraie vie des femmes !

Répondre

Laisser un commentaire