La Pasionaria, l’Egérie, la Muse, la Mère, la Madone

bertiniA l’occasion de nos rencontres autour de la place des femmes dans les médias, ce 9 juin, Marie-Joseph Bertini explique comment les médias remettent les femmes à “leur place”. En dépit des évolutions de la société, les stéréotypes perdurent et rendent l’accès au pouvoir impossible pour les femmes. Marie-Joseph Bertini, est philosophe et essayiste sur les médias, la construction des normes de genre et les nouvelles formes de sociabilité.


 

Le rapport Reiser de 2008 sur l’image des femmes dans les médias souligne l’infériorité spectaculaire de leur représentation, que ce soit en terme de présence, de statut social, de statut professionnel. La…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php