Les points chauds de la crise alimentaire

par La rédaction

Oxfam publie une carte interactive des « points chauds pour l’insécurité alimentaire » dans le monde. Manière de rappeler à la communauté internationale son devoir d’action. Mais les priorités divergent, comme l’illustre la question des agrocarburants.


Au-delà de la famine en Somalie, qui menace des millions de personnes, le nombre de ceux qui n’ont pas assez à manger dans le monde « pourrait rapidement dépasser le milliard », rappelle l’ONG Oxfam. La carte interactive qu’elle vient de publier entend donner une « vision globale de la crise alimentaire mondiale ». Elle pointe les pays les plus touchés par la malnutrition, mais aussi ceux où la flambée des prix est « à l’origine d’instabilité et de violences ». Et analyse pour chacun d’eux – assez sommairement – la situation, les causes et les conséquences :

–>          

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?