Accueil Médias Nouveau plaidoyer de « Prenons la Une » pour l’égalité dans les médias

Nouveau plaidoyer de « Prenons la Une » pour l’égalité dans les médias

par La rédaction

Capture d’écran 2015-11-27 à 16.21.25Ras-le-bol. Suite au rapport GMMP 2015, le Collectif de femmes journalistes Prenons la Une reprend sa plume et réclame une nouvelle fois plus d’égalité dans les médias. Des propositions concrètes pour faire évoluer une situation alarmante.

Le Collectif de femmes journalistes Prenons la Une n’a pas du tout apprécié les résultats du nouveau rapport du « projet mondial du monitorage des médias » (GMMP) 2015. Voir : Le « plafond de verre » de l’information, rapport GMMP 2015.

« Les mois passent et la situation des femmes dans les médias n’évolue (presque) pas », constate le Collectif. Dans les médias, la proportion est en effet d’une femme pour trois hommes. « Le rythme des progrès vers l’égalité des genres au sein des médias s’est pratiquement immobilisé au cours des cinq dernières années », remarquait l’édition 2015 du GMMP, qui évalue tous les 5 ans depuis 1995 la place des femmes dans le secteur.

Une stagnation qui n’est pourtant pas une fatalité. Le collectif Prenons la Une a réitéré ses revendications – portées également par Les Nouvelles NEWS depuis sa création. Des pistes à suivre concrètes qui peuvent faire évoluer la place des femmes dans les médias. Au-delà d’un rééquilibrage du nombre d’experts et d’expertes invités ou de la lutte contre les stéréotypes, le Collectif réclame « l’intégration de la parité dans les critères d’attribution des aides à la presse et le respect des lois sur l’égalité professionnelle dans les médias ». Un changement en profondeur, tout comme « la création de modules de formation, dispensés auprès de tous les étudiants en école de journalisme ».

Lors de la présentation du Guide pour une communication sans stéréotype de sexe, le directeur de France info, Laurent Guimier avouait que les résistances parmi les journalistes étaient encore trop nombreuses. Il faut surtout « ouvrir les portes des rédactions pour former les journalistes », remarquait-il alors.

Le collectif Prenons la Une rappelle des clés essentielles pour plus d’égalité dans les médias. Il note d’ailleurs plusieurs « belles initiatives », notamment la création du Guide des expertes en ligne ou encore la constitution d’une équipe paritaire à France Télévisions, une volonté de Delphine Ernotte. Des avancées pleines d’espoir mais encore bien trop clairsemées.

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire