Accueil Culture Prix littéraires : le Goncourt… et deux femmes

Prix littéraires : le Goncourt… et deux femmes

par La rédaction

 

Fidèle a sa tradition, le jury du Prix Goncourt a consacré un homme, mercredi 7 novembre. Jérôme Ferrari est le lauréat de l’édition 2012 du prestigieux prix pour son roman « Sermon sur la chute de Rome ».

Mais si le Goncourt, une fois encore, est masculin, la saison des prix littéraires a déjà consacré deux femmes.

Mercredi 7 novembre, également, le Renaudot a été attribué à la rwandaise Scholastique Mukasonga pour « Notre-Dame du Nil ». Une récompense plus surprenante que pour Jérôme Ferrari – dont le roman était déjà un succès critique et public – puisqu’elle ne figurait pas dans la dernière sélection du jury.

La veille, le prix Médicis avait couronné Emmanuelle Pireyre, pour son quatrième roman, « Féérie générale« .

Depuis sa création en 1903, le Goncourt a primé moins de 9% de femmes. Le Renaudot, 15% depuis 1926. Et le Médicis, depuis 1958, plus de 20%.

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Prix littéraires au masculin

La ministre de la Culture salue le prix du livre Inter… et son jury paritaire

 

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire