Nadia Murad et Lamiya Aji Bashar, lauréates du Prix Sakharov 2016

Nadia Murad et Lamiya Aji Bashar, lauréates du Prix Sakharov 2016
Nadia Murad et Lamiya Aji Bashar. Dessin d’Ali Ferzat, lauréat 2011 du prix Sakharov.

Nadia Murad et Lamiya Aji Bashar, Yézidies d’Irak, ont survécu à l’esclavage sexuel de Daech et se font aujourd’hui les porte-paroles des femmes victimes des violences sexuelles.


 

L’une est déjà connue, l’autre moins. Mais toutes deux ont vécu les mêmes terribles expériences et mènent le même combat pour les droits humains. Nadia Murad et Lamiya Aji Bashar, deux jeunes Yézidies rescapées de Daech, sont les lauréates 2016 du prix Sakharov pour la liberté de l’esprit, décerné…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php