Accueil SagaInitiatives ‘Project Include’ : huit femmes d’influence de la Silicon Valley s’allient pour la diversité

‘Project Include’ : huit femmes d’influence de la Silicon Valley s’allient pour la diversité

par La rédaction
Project Include

Project Include« Nous avons un vrai problème de diversité dans la tech aux Etats-Unis, et nous devons le résoudre ». C’est l’enjeu du ‘Project Include’ lancé par Ellen Pao et sept consœurs.


 

Un nouveau défi pour Ellen Pao. Au printemps 2015, cette figure de la Silicon Valley avait perdu son procès pour discrimination sexiste engagé contre son ancien employeur. Dans le système judiciaire, « les dés sont pipés », dénonçait-elle alors. Un an plus tard, elle entend changer les règles du jeu en amont. Avec sept autres femmes d’influence de la tech, le secteur des nouvelles technologies, Ellen Pao a lancé mardi 3 mai le ‘Project Include‘, projet inclusion.

Leur constat est simple : « Nous avons un vrai problème de diversité dans la tech aux Etats-Unis, et nous devons le résoudre. » Si ce sont uniquement des femmes à l’origine de ce projet, la diversité qu’elles défendent va bien au-delà de la mixité femmes/hommes. Elles sont toutes aussi, d’ailleurs, des femmes non-blanches. Leur projet entend donc tous les « groupes sous représentés ».

Voir : Encore « du travail » pour la diversité dans la Silicon Valley

« Nous savons, de nos expériences personnnelles, combien le changement est difficile », écrivent les initiatrices du ‘Project Include’, qui ont bien conscience qu’il n’existe « pas de solution miracle ». Les entreprises doivent « revoir leurs valeurs et leur culture », soulignent-elles. Le but premier est de se servir de leurs expériences pour fournir aux entreprises des conseils et des outils afin de mener au mieux des politiques de diversité et d’inclusion. Le site projectinclude.org propose ainsi plusieurs dizaines de recommandations, des entretiens d’embauche au cadre de travail en passant par la négociation salariale.

Parmi les huit initiatrices du projet figurent notamment Erica Joy Baker, ingénieure pour la société de messagerie Slack, une des principales porte-voix de la diversité aujourd’hui dans la Silicon Valley ; Tracy Chou, ingénieure chez Pinterest, entreprise qui n’a pas hésité à se fixer des objectifs chiffrés pour embaucher davantage de femmes et de personnes issues des minorités ; ou encore Freada Kapor Klein, une pionnière de l’engagement pour la diversité dans le monde de l’entreprise.

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Silicon Valley sexiste ? Ellen Pao perd son procès

Tempête judiciaire contre le sexisme dans la Silicon Valley

Sexisme dans la Silicon Valley : la couverture de Newsweek fait débat

Dans la Silicon Valley, Hillary Clinton s’attaque aux plafonds de verre

Les TIC, trop un truc de mecs

Emploi : la « quatrième révolution industrielle » menace les femmes

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire