Qui pour diriger Le Monde ?

par La rédaction

Le MondeAlain Faujas, Arnaud Leparmentier, Franck Nouchi ou Natalie Nougayrède ? Sans doute un des trois premiers.


 

Le Monde dirigé par une femme ? Ce ne sera sans doute pas pour cette fois. C’est ce jeudi 31 janvier que le trio d’actionnaires du quotidien – Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse – auditionne les candidats à la succession de l’ancien directeur, Erik Izraelewicz, décédé en décembre.

Trois hommes, membres de la rédaction, sont sur les rangs : Alain Faujas, Arnaud Leparmentier et Franck Nouchi. S’y est ajoutée au dernier moment, rapporte Libération, une autre candidature interne, et féminine cette fois : Natalie Nougayrède, lauréate du prix Albert-Londres en 2005..

Mais elle est loin d’être favorite, relève Arrêt sur Images, car « les trois actionnaires ont plutôt en tête un journaliste qui aurait – comme Izraelewicz – une forte compétence en économie. Et Nougayrède ne remplit pas réellement cette case, contrairement à Faujas. » Pour autant, ce sont les deux autres candidats, Leparmentier et Nouchi – pas non plus spécialistes en économie – qui ont les faveurs des pronostics selon Arrêt sur Images.

Selon les derniers chiffres, 97 femmes journalistes en France (contre 470 hommes) possèdent une carte de presse portant la mention « directeur » (« directrice » n’existe pas). Le pourcentage a même baissé entre 2011 et 2012 : de 18 à 17%.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire