Accueil Médias Rentrée radio : des grilles un peu moins stéréotypées

Rentrée radio : des grilles un peu moins stéréotypées

par Isabelle Germain

Sur RTL Yves Calvi, Pascal Praud, Eric Brunet et Laurent Ruquier se partagent les tranches à forte audience

Aux hommes, les heures de grande écoute et la politique, aux femmes l’intime… La formule reste vraie sur RTL, un peu moins sur les autres radios généralistes

Le Directeur général des activités audio du Groupe M6, Régis Ravanas, ne cite que des hommes pour promouvoir la grille de rentrée de RTL placée « sous le signe du revivre ensemble ».  « Nous avons fait appel à des personnalités fortes, des professionnels capables de mettre en abyme l’actualité comme Yves Calvi, Eric Brunet, Pascal Praud, François Lenglet, Julien Sellier ou Cyprien Cini » explique-t-il dans une interview au Média+  La radio se pique de bons sentiments en réalisant des affiches de rentrée plaçant côte à côte le ministre de la Santé, Olivier Véran, et l’épidémiologiste roi de la polémique Didier Raoult, Meghan Markle et la reine Élisabeth II ou encore un policier et une manifestante qui se prennent dans les bras. Pas sûr que la promesse du revivre ensemble soit tenue tant ces journalistes ou animateurs sont des habitués de la course à l’audience sur fond de polémiques et de clashs.

Lire :  #JESUISFOLLEDERAGE, CONTRE LE «NÉGATIONNISME CLIMATIQUE ET LA MISOGYNIE»

 Le directeur ne cite pas beaucoup de femmes lorsqu’il évoque les tranches humour de sa radio. Laurent Ruquier est toujours aux manettes des «Grosses Têtes». Philippe Caverivière prendra le micro à 7h55. Laurent Gerra à 8h45. Où se trouvent les femmes sur cette grille ? Souvent en duo avec des hommes, comme  « Karine Le Marchand et son acolyte Jeanfi Janssens qui forment un nouveau duo complice »… La tranche RTL Midi est aussi présentée par un duo : Amandine Bégot officiera avec Pascal Praud. C’est à 20 h, que Flavie Flamant prendra le micro pour « Jour J » qui reviendra sur de grands faits historiques.

Des matinales moins « matimâles »

Du côté d’Europe 1 c’est à peine mieux en matière de parité. La station a considérablement modifié sa grille avec l’arrivée de Vincent Bolloré au capital et le départ de piliers de cette antenne. Si la radio se réveille avec un duo Julien Pearce et Ombline Roche de 5h à 6h30, la matinale, qui est la tranche la plus écoutée, est confiée à un homme, Dimitri Pavlenko.  Deux femmes prennent le micro sur des sujets politiques : « L’interview politique » sera assurée par Sonia Mabrouk et Laurence Ferrari tiendra le micro de 18h à19h pour « Punchline », en co-diffusion sur CNEWS.

Pas trop de politique pour elles, mais les femmes peuvent prendre les commandes pour une émission « dédiée au bien-être et au mieux vivre » : « Bienfait pour vous » qui passe à 11h-12h30, quand l’audience faiblit, est animé par Julia Vignali et Mélanie Gomez.

Cependant, sur RMC, qui marche main dans la main avec la chaîne de télévision BFM, c’est une femme, Apolline de Malherbe, qui est aux manettes de la « matinale » dès 6h du matin, mais elle cède le micro à Jean-Jacques Bourdin pour l’interview politique. Les matinales pourraient devenir un peu moins « matimâles ».

Lire : MATIMÂLES : ELLES CAUSENT TOUJOURS TRÈS PEU DANS LE POSTE

Sur le service public la grille est de moins en moins stéréotypée. La matinale la plus écoutée, celle de France Inter, est aux mains d’un duo mixte, Lea Salamé et Nicoles Demorand, même si celui-ci a eu un peu de mal à accepter ce duo.

Lire : FEMMES, HOMMES JOURNALISTES : L’ÉGALITÉ EST ENCORE LOIN

L’émission d’humour phare « par Jupiter » est pilotée par Charline Vanhoenacker avec Alex Vizorek et Guillaume Meurice. En revanche, l’émission sur le bien-être de la station,  Grand bien vous fasse, est confiée à un homme, Ali Rebeihi…

Ainsi, malgré l’armée de journalistes et animateurs hommes alignée par RTL, il semblerait que les radios alimentent un peu moins les stéréotypes de sexe cette année.

Lire aussi dans Les Nouvelles News

GRILLES RADIO-TÉLÉ : ENCORE BEAUCOUP DE VOIX GRAVES

GRILLE DE RENTRÉE DES RADIOS : PARABOLE DU SEXISME ORDINAIRE

PAS DE «COUILLES» PAS DE PRISE DE PAROLE, QUAND BRUNE POIRSON PROTESTE

REVUE DE PRESSE : ON VA VOIR QUI C’EST RAOUL !

EGALITÉ DANS LES MÉDIAS : UN PRÉ-RAPPORT OSE « L’ÉGA-CONDITIONNALITÉ »

HOSHI ET LE CHRONIQUEUR SEXISTE : UNE POLÉMIQUE SALUTAIRE

QUAND BRUCKNER FAIT LE TOUR DES MÉDIAS POUR DÉFENDRE L’HOMME BLANC

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com