Accueil Médias Repenser le journalisme, une affaire d’hommes !

Repenser le journalisme, une affaire d’hommes !

par Isabelle Germain

XX1

Quand la revue XXI publie un manifeste pour « un autre journalisme », le débat est viril


Selon Télérama, c’est « un pavé dans la mare journalistique. » La revue trimestrielle XXI publie un manifeste pour « un autre journalisme » qui dénonce « le bluff technologique » des pionniers de l’info en ligne, le « piège mortel » de la publicité, la « circulation circulaire de l’information » et en appellent à « une presse post-Internet » tout en se défendant d’être donneur de leçons.

Les auteurs du manifeste sont deux hommes, Laurent Beccaria et Patrick de Saint-Exupéry. Et pour réagir, Télérama interviewe les directeurs des journaux concernés… des hommes donc. Paul Ackermann, rédacteur en chef du Huffington Post français… pourtant dirigé par Anne Sinclair ;  Vincent Giret, directeur délégué de la rédaction de Libération ; Johan Hufnagel, rédacteur en chef et cofondateur de Slate.fr ; Serge Michel, directeur adjoint des rédactions du Monde ; Edwy Plenel, cofondateur du site Mediapart. 

Rappelons qu’aujourd’hui la moitié des titulaires de carte de presse sont des femmes… mais quand il s’agit de diriger, de hiérarchiser l’info, bref de penser le monde, elles deviennent invisibles.

Lire aussi dans Les Nouvelles NEWS

Les hommes aux commandes des médias, suite

Messieurs, boycottez les plateaux 100% masculins !

Les ténors du web sont aussi des sopranos

Dans les médias, pas de bouleversement pour l’égalité

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

3 commentaires

hic 11 janvier 2013 - 20:17

Très pénible, effectivement. Quand je lis en plus le site arrêtsurimages se vanter d’avoir invité Une journalistE sur 3 dans leur débat sur cet article de XXI, ça me hérisse les cheveux encore plus. À croire que 1/3 de femmes c’est ça la parité! pfff… Sans compter qu’ils auraient pu faire appel aussi aux nouvellesnews qui est également représentatif de ce nouveau courant dans la presse, si ils avaient eu un peu de suite dans les idées.

Répondre
komp 24 février 2013 - 19:00

aller faut pas dire du mal d’@si il redirige vers vous en fin de making of de l’émission sus-citée.

Répondre
isabelle germain 25 février 2013 - 07:37

« komp »
aller faut pas dire du mal d’@si il redirige vers vous en fin de making of de l’émission sus-citée.

@si n’est pas cité dasn l’article 😉

Répondre

Laisser un commentaire