Accueil International Revue de presse internationale du 21 novembre

Revue de presse internationale du 21 novembre

par Isabelle Germain

Des fermières au Texas, Les lois indiennes anti discrimination ne servent à rien, le président de la République italienne défend les femmes… La revue de presse internationale d’Anne Collet.


 

Au Texas, la féminisation du métier de fermier

De plus en plus de femmes deviennent fermières au Texas. Pour beaucoup c’est le hasard d’un héritage qui les propulse dans ce métier jusqu’ici exclusivement masculin. Pour en apprendre les ficelles, elles prennent d’assaut les cours d’enseignement agricole, constate le New York Times. Le quotidien souligne qu’une fois aux manettes d’une exploitation agricole, les femmes y prennent goût et réalisent qu’elles sont capables de la diriger. « Un des métiers les plus gratifiants au monde », explique l’une d’entre elles.

 

Les lois indiennes anti discrimination ne servent à rien

Le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) vient de rendre publique une étude sur les lois indiennes existantes pour lutter contre les discriminations envers les femmes. Le constat est sans appel : elles ne servent à rien. L’étude qui passe en revue les lois concernant l’héritage, la dot, le mariage précoce, la sélection par le sexe et les agressions sexuelles conclut qu’elles vont toutes dans le même sens et favorisent le sexe masculin, regrettant que dans certaines régions elles soient tout simplement ignorées, relate le site New Track India.

 

L’Afrique australe et de l’Est fait mieux que l’Ouest en matière de contraception

On s’attendait à une opposition entre pays anglophones et francophones en matière d’usage de la contraception en Afrique subsaharienne. Des chercheurs de l’Université de Ouagadougou ont démontré qu’il n’en était rien. Sur 27 pays étudiés, ils ont découvert que, plutôt que la langue, la géographie sépare les pays. La pratique de la contraception est bien entrée dans les mœurs en Afrique australe et de l’Est, beaucoup moins en Afrique de l’Ouest , rapporte le quotidien burkinabé Sidawaya.

 

Le président de la république italienne défend les femmes

Le président de la république italienne, Giorgio Napolitano qui intervenait lors d’un colloque international sur le genre s’est indigné de la violence dont les femmes sont victimes. Il a notamment accusé les médias de ne pas les respecter, invitant la télévision à éviter de représenter le corps féminin uniquement sous la forme d’un bien de consommation. « Valoriser les femmes n’a pas seulement une dimension éthique, c’est également très important sur le plan économique », cite le quotidien La Repubblica.

 

Vers plus d’égalité dans le travail en Allemagne ?

La coalition gouvernementale qui se met en place en Allemagne sous la houlette de la Chancelière Angela Merkel, s’est mise d’accord pour légiférer sur le travail des femmes et propose notamment d’instaurer un quota de 30% de femmes dans les Conseils d’administration des entreprises cotées en bourse, d’ici à 2016. Dans la même lignée, le projet prévoit d’appliquer effectivement l’égalité salariale entre hommes et femmes. En outre, le revenu d’un parent décidant de travailler à temps partiel pour élever ses enfants sera revalorisé, rapporte le Wall Street Journal Europe.

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire