Salwa Toko : la fondatrice de Wifilles présidente du CNNum

La nouvelle présidente du Conseil national du numérique, Salwa Toko, se bat depuis des années pour «corriger le gender gap dans les métiers techniques de l’informatique» au sein de Wifilles puis de Becometech.

L’information avait fuité dans la Tribune il y a quelques jours, Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat au Numérique, vient de l’annoncer sur twitter : Salwa Toko est nommée à la présidence  du Conseil National du Numérique (CNNum). Cette instance chargée de conseiller le Gouvernement et la société sur les transformations numériques était en sommeil depuis la démission de  Mounir Mahjoubi qui avait quitté sa présidence en janvier 2017 pour s’investir dans la campagne d’Emmanuel Macron. Elle avait connu un…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php