Sciences Po Bordeaux veut faire taire le sexisme et les critiques

La direction porte plainte contre les auteurs d’une page Facebook sexiste… et contre le collectif qui l’a dénoncée.


Suite à la polémique provoquée fin janvier par une page Facebook au caractère sexiste (Lire : Sexisme ou ‘tradition potache’ à Sciences Po Bordeaux ?), la direction de l’Institut d’études politiques (IEP) de Bordeaux a déposé deux plaintes. La première, contre X, vise le créateur la page “Osez le masculinisme” qui contenait « des propos ouvertement sexistes, homophobes et injurieux », rapporte l’AFP. Par ailleurs, dix élèves qui avaient commenté cette page seront traduits le 25 février devant le conseil de discipline.

Mais la direction de l’établissement ne s’arrête pas là. Elle a…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php